Traité de Rome

Le 25 mars 1957, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Rome deux traités.
Le premier crée la Communauté économique européenne (CEE). Le second instaure la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom). La Communauté économique européenne (CEE) a pour mission, par l’établissement d’un Marché commun, une expansion continue et équitable, une stabilité accrue, un relèvement accéléré du niveau de vie et des relations plus étroites entre les Etats qu’elle réunit. »(art.2).
Prenant pour base le Traité de Paris signé en 1951, qui avait mis en place la Communauté européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), le Traité de Rome élargit le champ de la coopération supranationale et relance ainsi la construction européenne, ralentie par l’échec du projet politique de Communauté européenne de défense.
Le domaine économique, moins sujet que d’autres aux résistances nationales, apparaît comme un champ consensuel de coopération.

25 mars 1957

Liens utiles :
europa.eu.int/abc/obj/treaties/fr/frtoc.htm

Sources d�informations complémentaires :
– Fiche de Source d’Europe consacrée à ce traité : http://www.info-europe.fr/europe.web/document.dir/fich.dir/QR000876.htm
– Base de connaissance ENA sur l’histoire de la construction européenne : http://www.ena.lu/mce.cfm
– Cahier spécial du Monde Diplomatique sur l’Europe communautaire, « Europe, frémissements au bord du gouffre »: http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/europe/