Traité de Maastricht

Le traité signé le 7 février 1992 à Maastricht dépasse l’objectif économique initial de la Communauté (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique.
Il marque une nouvelle étape dans le processus «d’une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l’Europe».
Entré en vigueur le 1er novembre 1993, il institue une Union européenne entre les 12 Etats membres de la Communauté- Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni- qui seront 15 en 1995.
Il permet de rassembler trois éléments. On parle de 3 piliers : la Communauté européenne (qui remplace la CEE) avec des compétences supranationales étendues, la coopération en matière de politique étrangère et de sécurité commune, la coopération en matière d’affaires intérieures et de justice.

7 février 1992

Liens utiles :
europa.eu.int/eur-lex/fr/treaties/dat/EU_treaty.html

Sources d�informations complémentaires :
– Fiche de Sources d’Europe sur le traité de Maastricht : http://www.info-europe.fr/europe.web/document.dir/fich.dir/QR000890.htm
– Base de connaissance ENA sur l’histoire de la construction européenne : http://www.ena.lu/mce.cfm
– Cahier spécial du Monde Diplomatique sur l’Europe communautaire, « Europe, frémissements au bord du gouffre »: http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/europe/