L’Europe après la crise grecque

Esprit, « L’Europe après la crise grecque », juillet 2010, Paris.

Cette prestigieuse revue, fondée par Emmanuel Mounier et habituellement non dédiée à l’Europe, publie ce mois-ci une suite de 3 articles sur ce thème. Le premier a été rédigé par le fameux philosophe Jürgen Habermas. Intitulé « le sort de l’Europe », il porte sur l’attitude de l’Allemagne au cours de la crise monétaire, sujet qu’il aborde de manière très critique. Le deuxième article, « La crise de confiance dans l’Europe », a été réalisé par Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan. Il critique l’inconsistance des réponses européennes à la crise et plaide pour un gouvernement économique en Europe, ou tout au moins « une coordination économique et financière ». Le dernier article, de Jean-Claude Barbier, professeur à Paris-Sorbonne, recommande une meilleure information des citoyens, afin de leur enseigner la solidarité internationale et la confiance réciproque, au travers notamment d’initiatives sociopolitiques et socioculturelles. Il cite notamment l’exemple des Eurobaromètres de la Commission, qui servent d’instrument de mesure.

Pour plus d’informations, voir: http://www.esprit.presse.fr/index.php et
http://www.esprit.presse.fr/archive/review/detail.php?code=2010_7&folder=2