Rapport sur la sécurité sociale dans le monde 2010-2011: assurer une couverture sociale en temps de crise et au-delà

BIT, Rapport sur la sécurité sociale dans le monde 2010-2011: assurer une couverture sociale en temps de crise et au-delà, 16 novembre 2010, 277 p.

Ce rapport, destiné à paraître tous les deux ans, analyse la sécurité sociale dans le monde, dans ses différentes dimensions : soins médicaux, retraites, aide sociale et chômage. Il met en lumière les lacunes existantes dans l’accès à ces différents systèmes de protection sociale et qui font que la plupart des personnes en âge de travailler en sont privées. Or, selon le Directeur général du Bureau International du Travail (BIT), Juan Somavia, de tels systèmes jouent un rôle fondamental en temps de crise, en tant que « stabilisateur économique, social et politique » et il est urgent d’instaurer une « protection sociale minimale adaptée, comme le préconise le Pacte mondial pour l’emploi du BIT ». Les dépenses des pays pour la sécurité sociale représentent 17,2%, mais cette proportion est concentrée dans les pays les plus riches. En effet, on remarque de fortes disparités entre les pays : en Amérique du Nord et en Europe, la majeure partie de la population est couverte par un régime de protection sociale alors qu’en Afrique par exemple, moins d’un tiers de la population l’est. Le rapport analyse également la mesure dans laquelle la protection sociale peut constituer une réponse à une crise et conclut notamment qu’elle est un moyen efficace de prévention du chômage de longue durée et qu’elle contribue à raccourcir les délais de récupération après la crise.

Pour plus d’informations voir : :

http://www.ilo.org/global/about-the-ilo/press-and-media-centre/press-releases/WCMS_146557/lang–fr/index.htm