Changement démographique

COM(2006)571 – 12 octobre 2006
Faisant suite au Livre vert de 2005 sur les changements démographiques, la stratégie définie par la Commission pour faire face à la crise démographique repose sur cinq piliers stratégiques :
– favoriser le renouveau démographique, en d’autres termes, de nouvelles politiques de natalité, qui doivent s’accompagner d’un meilleur accès au logement, à des services de garde d’enfant abordables et de qualité et à un meilleur équilibre entre vie professionnelle, vie privée et vie familiale. La Commission a d’ailleurs lancé une consultation avec les partenaires sociaux européens sur ce dernier aspect ;
– favoriser le travail : créer plus d’emplois et une vie active plus longue, promouvoir le « vieillissement actif » et offrir de meilleurs services de santé ;
– améliorer la productivité des Européens au travail ;
– recevoir et intégrer les migrants ;
– s’assurer que les finances publiques sont viables et garantissent une protection sociale adéquate et l’équité entre les générations. Selon le document, « la source du problème n’est pas l’allongement de la durée de la vie en tant que telle. Elle réside plutôt dans l’incapacité des politiques actuelles à s’adapter à la nouvelle donne démographique et dans la réticence des entreprises et des citoyens à modifier leurs anticipations et comportements, en particulier face à la modernisation du marché du travail. En somme, les États membres sont confrontés davantage à un problème de retraite qu’à un problème de vieillissement. »