Financement durable des politiques sociales

SEC(2005)1774 – 19 décembre 2005
Cette étude avait été demandée par le Conseil européen du printemps 2005. Les services de la Commission ont donc travaillé sur la façon dont les politiques sociales sont financées dans les États membres et les défis principaux auxquels ces dispositifs de financement doivent s’adapter. Le document conclut que la façon dont l’Europe peut espérer répondre à ces besoins n’est pas en abandonnant ses politiques sociales ambitieuses, qui comprennent la protection sociale, la santé, l’éducation et la politique familiale, y compris les services pour les enfants et les personnes âgées. L’Europe devrait à l’inverse utiliser pleinement leur contribution potentielle à la performance économique, notamment en investissant dans les ressources humaines et en promouvant l’utilisation la plus efficace du capital humain. L’Union européenne a un rôle important à jouer dans le soutien des responsables politiques nationaux dans la mise en oeuvre de ces réformes par les fonds structurels et par les efforts de coordination des politiques basées sur les nouvelles « Lignes directrices intégrées pour la croissance et l’emploi » du processus de Lisbonne et les méthodes ouvertes de coordination sur la protection sociale et l’éducation.