Les nouvelles frontières du social

Les nouvelles frontières du social
Maurizio Ferrera – Presse de Sciences Po – 2009
Peut-on concilier solidarité et Europe?
Les citoyens européens sont très attachés à leurs systèmes de protection sociale, et reprochent à l’Europe de ne pas se préoccuper assez de social Cet ouvrage permet de faire le point sur les relations entre politiques sociales et intégration européenne, et analyse dans quelle mesure la construction européenne a remis en cause les frontières et la nature même des États providence nationaux. L’auteur nous rappelle que l’État providence s’est construit à partir de la délimitation d’une frontière nationale qui détermine qui peut être bénéficiaire de droits sociaux et qui ne le peut pas. Or la construction européenne a contribué à brouiller ces frontières nationales, et à remettre ainsi en cause l’un des fondements de l’État providence, sans parvenir pour autant à définir au niveau européen de nouveaux droits sociaux. Rigoureux et d’une grande clarté, cet ouvrage est le premier à étudier en profondeur les relations entre citoyenneté sociale et citoyenneté européenne, entre la crise de l’État providence et la construction européenne. Il permet de mieux comprendre le système de gouvernement à plusieurs niveaux qui se met en place en Europe en matière de politiques sociales.