Lutte contre l’alcoolisme

– 24 octobre 2006
Ce texte a fait l’objet de nombreuses spéculations quant à son contenu. En effet, certains craignaient que la Commission ne s’immisce avec ce texte dans les législations nationales relatives à l’alcool. Ainsi, l’introduction de la communication précise clairement que son objectif est de répertorier les mesures déjà prises par la Commission et les États membres, ainsi qu’à définir, d’une part, les bonnes pratiques qui ont abouti à des résultats positifs et, d’autre part, les domaines importants d’un point de vue socio-économique et pertinents à l’échelle communautaire où des progrès peuvent encore être réalisés. La Commission estime qu’elle peut par son action apporter une valeur ajoutée à la lutte contre l’alcoolisme qui reste un sujet majeur de santé publique dans l’UE. Elle a choisi de se focaliser notamment sur la protection des enfants à naître et des jeunes, les accidents de la route dus à l’alcool, les répercussions de l’alcoolisme sur le travail. Pour soutenir la mise en oeuvre de cette communication, un Forum alcool sera mis en place d’ici à juin 2007, il réunira des experts des organisations intéressées, des représentants des Etats membres, des institutions européennes.