Situation sociale UE: rapport 2007

Commission européenne – 15 avril 2008

Le rapport annuel sur la situation sociale a pour but de contribuer au débat public sur la politique sociale en présentant des données clés. Les principales conclusions du rapport 2007 sont les suivantes :

– les revenus se répartissent plus uniformément dans les États membres de l’UE qu’aux États-Unis. Les répartitions de revenus les plus égalitaires sont à mettre au crédit des pays nordiques (Suède, Danemark essentiellement).

– La promotion de l’égalité des chances permet de stimuler la croissance en tirant parti de ressources que la discrimination et l’exclusion sociale ne permettait pas jusque-là de mobiliser.

– Il y a un lien entre le niveau d’éducation des parents et celui des enfants. D’une manière générale, un niveau d’études élevé va de pair avec la perception d’un revenu confortable et un risque de chômage beaucoup moins important.

– Les enfants issus de l’immigration sont deux fois plus exposés aux risques de la pauvreté lorsque leurs parents sont nés en dehors de l’UE que ceux dont les parents sont nés dans l’UE. – En 2004, environ 100 millions d’Européens (22% de la population totale) disposaient de moins de 60% du revenu médian de l’UE, soit environ 8000 euros/an pour une personne seule ou 22 euros/jour.