Labour Law, Fundamental Rights and Social Europe

Mia Rönnmar (sous la dir. de), Labour Law, Fundamental Rights and Social Europe, Hart Publishing, 2011, 280 p.

Cet ouvrage, pas seulement juridique, dépeint et analyse le droit du travail, les relations industrielles et de la sécurité sociale, dans les pays scandinaves tels que la Suède. Il montre que ces pays connaissent une européanisation de leur monde juridique. Les auteurs analysent les conséquences de ce phénomène et montrent les contradictions et les tensions qu’il peut impliquer. Ses trois parties et ses dix chapitres parcourent la relation existant entre droit du travail, protection des droits fondamentaux et tension entre intégration économique et sociale, l’égalité de traitement et la non-discrimination ainsi que le droit de la sécurité sociale dans le contexte de mobilité propre à l’UE. Les auteurs apportent un regard critique à l’application qui est faite du droit du travail et notamment des normes de l’Organisation internationale du travail (OIT), telles que la liberté d’association ou le droit de grève, que la CJUE ignore parfois en raison de leur non-intégration dans les traités. C’est le cas notamment dans les arrêts Viking et Laval. Les marchés publics sont également mis en question, en ce qu’ils peuvent parfois entrer en contradiction avec le droit du travail. Les auteurs constatent ainsi que la construction européenne risque de mettre en péril certaines avancées sociales.

Pour plus d’informations : http://www.hartpub.co.uk/books/details.asp?isbn=9781849462105