Le coût de la main-d’oeuvre : comparaison européenne 1996-2008

Bertrand Marc, Laurence Rioux, Insee, Le coût de la main-d’oeuvre : comparaison européenne 1996-2008, Insee, 2012, 18 p.

Cette étude de l’Insee porte sur le coût de la main-d’oeuvre dans les différents pays membres de l’UE entre 1996 et 2008. Elle montre une forte hétérogénéité des coûts horaires de la main-d’oeuvre dans les 27 Etats, avec par exemple en Bulgarie une moyenne de 2,54 euros, en Estonie de 8,02 euros, pour une moyenne de 26,24 dans la zone euro. Cependant, les nouveaux entrants ont tendance à rattraper les anciens membres de l’UE et l’on assiste à une lente convergence des coûts du travail dans l’UE. L’étude montre également que plus l’entreprise est grande, plus le coût du travail y est élevé.
La France fait partie des pays où le coût de la main-d’oeuvre est élevé : elle se place en effet en cinquième position que ce soit dans l’industrie manufacturière ou les services marchands, derrière la Belgique, le Danemark, la Suède et l’Allemagne pour la première et derrière le Danemark, la Belgique, la Suède et le Luxembourg pour les seconds. Concernant les évolutions de 1996 à 2008, le coût horaire de la main d’oeuvre a crû moins vite en Allemagne que dans le reste des anciens Etats membres, tels que l’Irlande et la Grèce où l’augmentation a été la plus marquée.

Pour plus d’informations : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=98&ref_id=EMPSAL12e_D3_CMO