Bougeons l’Europe

Mariliis Mets (sous la coordination de), Bougeons l’Europe, Sépia – CEPS, 2013, 57 p.

Cet ouvrage, initié et coordonné par le centre d’étude et de prospective stratégique (CEPS), part de l’idée selon laquelle le projet européen doit être repris en main pour sortir de la crise qui le met en péril. Jugé comme indispensable pour l’avenir des citoyens européens par Peter Sutherland, recteur à la London School of Economics et auteur de la préface, il doit pour être sauvé faire l’objet d’une mobilisation à son échelle. C’est cette conviction qui justifie les 18 propositions détaillées ici et qui découpent 5 grands objectifs : rendre l’Europe aux peuples, faire de l’Europe un territoire vivant, œuvrer pour une Europe compétitive, construire l’Europe de demain et donner à l’Europe une pleine dimension internationale. Une quarantaine de décideurs ont contribué et/ou apporté leur soutien à cette initiative, tels que Jean Audouze, président de la commission nationale française pour l’UNESCO, Guillaume Filhon, ancien délégué permanent de la représentation française de la sécurité sociale auprès de l’UE, actuellement en poste à l’Organisation internationale du travail (OIT), Mary Catherine Murray, de la division des affaires européenne au cabinet du premier ministre de l’Irlande, ou encore Loïc Tribot La Spière, Délégué général du CEPS.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.scribd.com/doc/119533289/Bougeons-l-Europe-CP