Employment polarisation and job quality in the crisis: European Jobs Monitor 2013

John Hurley, Enrique Fernández-Macías, Donald Storrie, Employment polarisation and job quality in the crisis: European Jobs Monitor 2013, Eurofound, 14 mars 2013, 81 p.

Ce rapport de la Fondation pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (EUROFOUND) analyse les évolutions structurelles dans l’emploi sur les marchés du travail européens avant, pendant et après la crise de 2008-2009. Durant cette période, selon les données, la destruction des emplois durant la récession de 2008 à 2010 a eu pour conséquence une importante polarisation de la structure salariale, qui a diminué en 2010-2012. Ce processus de polarisation de l’emploi s’est limité essentiellement à la structure des salaires, alors que du point de vue du niveau moyen d’éducation atteint ou de de la qualité de l’emploi (non pécuniaire), on constate une amélioration depuis 1995, avec une meilleure résistance des salaires plus élevés. Pendant la crise, on a également constaté une intensification du processus dans le cadre duquel les femmes ont rattrapé leur retard sur le marché du travail, tant sur le plan du nombre d’emplois que de l’accès aux couches supérieures de la structure de l’emploi.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.eurofound.europa.eu/publications/htmlfiles/ef1304.htm?utm_source=email_eurofoundnews&utm_medium=email&utm_campaign=eurofoundnews20130314