• Accueil >
  •   Travaux
  • News
  • Mesures de David Cameron concernant l’accès des européen au système de protection sociale britannique : pour la préférence nationale.

Mesures de David Cameron concernant l’accès des européen au système de protection sociale britannique : pour la préférence nationale.

Le premier ministre britannique, David Cameron, a affirmé dans une déclaration du 25 mars 2013, la préférence nationale au Royaume-Uni vis-à-vis des travailleurs européens installés sur le territoire, notamment en matière d’accès au système de santé, au logement social ou encore aux allocations chômage. En effet, en réponse à la crise, il souhaite introduire un nouveau système qui donnerait la priorité aux britanniques en matière de droits sociaux. Ainsi, pour avoir accès aux soins de santé, les ressortissants de l’Espace économique européen devront être affiliés à une police d’assurance privée et les tarifs de leurs soins pourraient être plus élevés. Le gouvernement britannique justifie cette proposition par la menace du tourisme médical. La loi serait durcie également dans le domaine des allocations chômage, les non britanniques pouvant les obtenir après 6 mois, à condition de justifier d’une recherche active et de prouver ses chances de parvenir à retrouver un emploi. En matière de logement social, les non britanniques devront selon les propositions justifier de 2 à 5 ans de résidence dans une région donnée avant de pouvoir s’inscrire sur les listes d’attentes pour l’obtention d’un logement social.

Pour plus d’informations, voir:

http://www.number10.gov.uk/news/immigration-speech-cameron/