Rapport 2013 sur le travail dans le monde

Rapport 2013 sur le travail dans le monde, Organisation internationale du travail, 3 juin 2013.

Ce  rapport analyse la situation de l’emploi dans le monde dans le contexte de la crise financière qui a démarré en 2008 ainsi que sur les performances du marché du travail et les prévisions, à l’échelle régionale et mondiale.

Il constate les inégalités relatives à la situation du marché du travail et des revenus, d’un pays à l’autre et à l’intérieur d’un même pays. En particulier, le haut niveau d’informalité sur le marché du travail dans les pays en développement et le chômage de longue durée dans les économies avancées – demeureront très prononcés. En 2015, le nombre de chômeurs au niveau mondial devrait atteindre les 208 millions (contre 200 millions aujourd’hui). Pour lutter contre cette situation, les politiques de l’emploi des Etats émergents ou en développement devraient être bien conçues et notamment s’appuyer sur des systèmes de protection sociale forts (rôle des salaires minimaux notamment). Les pays avancés devraient quant à eux s’attacher à stimuler la création d’emploi tout en s’attaquant aux déséquilibres macro-économiques. D’une manière générale, les inégalités dans un même pays touchent les petites entreprises par rapport aux grandes, les femmes et les jeunes. Il s’agira pour parvenir à un rééquilibre de surmonter des obstacles tels que « les questions de répartition des revenus, la croyance bien ancrée que l’intervention des pouvoirs publics aura un effet négatif sur la compétitivité et la croissance économique, le manque de coordination politique qui est particulièrement important dans des domaines comme la fiscalité et en période de faible demande globale à l’échelle mondiale.

Pour plus d’informations: http://www.ilo.org/global/research/global-reports/world-of-work/lang–fr/index.htm