A good life in old age?

OCDE, A good life in old age?, 28 Juin 2013, 263 p.

Cette publication traite de la question du vieillissement et des soins de santé de longue durée. Elle regroupe des résultats de recherche  et exemples de bonne pratique pour guider les politiques publiques. L’étude rappelle que le vieillissement est un enjeu de taille, le nombre de personnes de plus de 80 ans étant appelé à doubler d’ici 2050. Cette tranche de la population devrait ainsi passer de 4.7% à 11.3% dans les pays de l’Union européenne. Il est estimé que la moitié de ces personnes auront besoin de soins de longue durée. Les Etats ont donc encore un long chemin à parcourir pour mettre en place une prise en charge de qualité des personnes âgées ayant des capacités physiques et mentales réduites. Si la majorité des pays possèdent une législation pour lutter contre les violences et abus, très peu d’entre eux contrôlent systématiquement si les soins et les conditions de sécurité sont appropriés. Des efforts spéciaux sont demandés pour améliorer les conditions de vie dans les maisons de retraites et les centres de soin, des expériences positives étant répertoriées en Australie, en Allemagne, aux Etats Unis et aux Pays Bas. Un autre point délicat est traité, celui des conditions d’hospitalisation qui sont de plus en plus nombreuses et ont souvent un caractère préventif. Enfin, l’accent est mis sur l’importance d’une campagne d’information et de sensibilisation à la question des soins de longue durée permettant aux individus de connaître leurs droits et de comparer les standards des  différents services offerts.

Pour plus d’informations, voir http://www.oecd.org/els/health-systems/good-life-in-old-age.htm