• Accueil >
  •   Travaux
  • News
  • Dimension sociale de l’UEM : création d’un tableau de bord de cinq indicateurs sociaux.

Dimension sociale de l’UEM : création d’un tableau de bord de cinq indicateurs sociaux.

Dans sa communication du 2 Octobre sur la dimension sociale de l’UEM, la Commission européenne a proposé la création d’un tableau de bord constitué de cinq indicateurs sociaux: le taux de chômage, le taux des jeunes ne travaillant pas et ne suivant ni études ni formation (ou taux de chômage des jeunes), le revenu brut réel disponible des ménages, le taux de risque de pauvreté de la population en âge de travailler, et le taux d’inégalités mesuré par le ratio S80/S20. Le but est de mieux cerner les problèmes d’intégration et de favoriser le dialogue social. La Commission a été pourtant critiquée pour son manque d’ambition, notamment par des députés du groupe des socialistes et démocrates tels que Pervenche Berès et Martin Schulz. Effectivement, si les indicateurs permettent d’alerter en cas de fortes disparités, les mécanismes pour distinguer les « déséquilibres » des « disparités à risque » sont absents. De plus, le tableau de bord n’aura qu’une influence très limitée sur les recommandations spécifiques de la Commission aux Etats-membres.

Pour plus d’informations, voir

http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-13-837_fr.htm