La protection sociale en France en 2011

Von Lennep et al, Rapport : La protection sociale en France en 2011 – Edition 2013-  Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) Le 29 Octobre 2013. 272 p.

Ce rapport s’intéresse à l’état de la protection sociale en France et en Europe en 2011, dernière année de croissance modérée avant la stagnation provoquée par la crise. Dans un contexte de récession, le rôle d’amortisseur économique de la protection sociale semble compromis. Il est donc nécessaire de faire le point sur la proportion des dépenses en protection sociale par rapport au PIB, sur l’évolution de ces dépenses et sur la progression des risques sociaux dans chaque pays. Le rapport fournit donc des informations générales sur les dépenses moyennes en Europe mais s’intéresse aussi aux cadres spécifiques de chaque pays montrant leur grande diversité. En 2010, la part des prestations de protection sociale dans le PIB de l’UE 27 s’élève à 28.2%, celle-ci est de 30.1% en France. Les différences entre pays sont très marquées pouvant aller du simple ou double. Les prestations les plus importantes sont celles concernant la vieillesse représentant en moyenne 45% du total des prestations. Pour ce qui est des dépenses par rapport au PIB européen moyen, les prestations vieillesse représentent 12.5% (UE 27), maladie et invalidité 10.6% (UE 27), famille 2.3% (UE 15), chômage 1.7% (UE 27), logement 0.6% (UE 15) et lutte contre l’exclusion sociale 0.5% (UE 15). Pour ce qui est des dépenses en santé et invalidité, elles sont les plus élevés en France, Pays Bas, Allemagne, Irlande et pays scandinaves et les plus basses à Malte, en Lituanie et  en Slovaquie. Ces dépenses connaissent en général une augmentation à l’exception des Pays Bas, de l’Autriche et de la Finlande. Les dépenses famille sont les plus élevés dans les pays scandinaves, la France, l’Allemagne et le Luxembourg et les plus basses dans les nouveaux Etats membres, les pays du Sud de l’Europe et le Royaume-Uni. En Irlande, Lituanie et Espagne les prestations se sont sensiblement accrues pendant qu’à Malte, au Royaume-Uni, en Suède et en Finlande elles ont diminué.

Pour plus d’informations:

http://www.drees.sante.gouv.fr/IMG/pdf/comptes-protection-sociale-2011.pdf