Qui présidera la Commission ? Une question à choix multiples

Qui présidera la Commission ? Une question à choix multiples », Policy paper, Notre Europe-Institut Jacques Delors,  juin 2014, 18 p. 

Le think tank français, Notre Europe-Institut Jacques Delors, analyse les nominations intervenues depuis 1979 et fait  apparaître quatre principaux critères susceptibles de prévaloir dans les négociations qui s’ouvrent dans le cadre de la Présidence de la Commission européenne :

  • un premier critère : l’appartenance partisane du Président de la Commission,
  • un critère essentiel : le profil personnel du Président de la Commission,
  • un critère central : le pays d’origine du Président de la Commission,
  • du « QCM au Rubik’s cube » : l’impact des désignations à d’autres postes européens et internationaux.

Le Policy paper se conclut en soulignant qu’il importe que le choix conjoint du Conseil européen et du Parlement européen soit effectué dans la clarté aussi bien sur le fond (nature des critères invoqués) que sur la forme (transparence des négociations et des votes).

Pour plus d’informations, voir:

http://www.notre-europe.eu/011-19449-Qui-presidera-la-Commission-Une-question-a-choix-multiples.html