• Accueil >
  •   Travaux
  • News
  • Verdict mitigé de la Commission européenne sur la réforme française des retraites.

Verdict mitigé de la Commission européenne sur la réforme française des retraites.

Verdict mitigé de la Commission européenne sur la réforme française des retraites.

La recommandation pour la France adoptée le 2 juin dernier par la Commission européenne dans le cadre du Semestre européen estime que la dernière réforme des retraites adoptée début 2014 ne suffira pas à combler le déficit du système, et notamment le déficit des régimes des fonctionnaires et des salariés d’un certain nombre d’entreprises publiques.

Selon l’exécutif européen, les nouvelles mesures en matière de retraites ne feront que réduire de moitié le déficit total pour le ramener à quelque 0,5 % du PIB en 2020. Si la Commission se félicite des réformes successives des retraites, et notamment du fait que le taux d’emploi des travailleurs âgés de 55 à 64 ans a enregistré une hausse constante au cours des trois dernières années, elle note toutefois que le taux d’emploi des travailleurs âgés en France (45,6 % en 2012) reste très inférieur (de 4,5 points) à la moyenne de l’Union européenne.

A noter que, pour la première fois, la Commission européenne a critiqué l’Allemagne pour la réforme des retraites récemment adoptée par le gouvernement de coalition CDU-CSU / SPD qui vise à améliorer les conditions de retraite anticipée («Rente mit 63») et le niveau des retraites pour certains groupes, y compris au moyen d’une majoration de retraite pour les personnes ayant élevé des enfants nés avant 1992 («Mütterrente»). Cette réforme exercera, selon la Commission, une pression supplémentaire sur la viabilité du régime public de retraite et devra être financée non seulement par une hausse du taux de cotisation mais également une hausse d’impôts qui auront des incidences négatives pour le revenu disponible de la main-d’œuvre en Allemagne.

Pour plus d’informations, voir :

http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf