• Accueil >
  •   Travaux
  • News
  • La nouvelle Direction Générale de la santé et des consommateurs, un pas en arrière pour la santé publique ?

La nouvelle Direction Générale de la santé et des consommateurs, un pas en arrière pour la santé publique ?

La nouvelle Direction Générale de la santé et des consommateurs, un pas en arrière pour la santé publique ?

Le nouveau président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a désigné, le 10 septembre 2014, le lituanien Vytenis Andriukaitis à la tête de la Direction générale de la santé et des consommateurs (Sanco). Ce social-démocrate de 63 ans est ministre de la santé dans son pays depuis 2012. Dans le cadre de la nouvelle Commission, sa future direction générale ne traitera désormais plus des dossiers concernant les produits de santé et les dispositifs médicaux, au profit de la DG entreprise et industrie. Pour rappel, en 2009, les compétences dans ces domaines avaient déjà fait l’objet d’un transfert de la DG entreprise à la DG Sanco, pour des préoccupations de santé publique. Plusieurs organisations représentant les intérêts de la protection sociale (ESIP, AIM), des consommateurs (BEUC) ou encore l’Alliance européenne de santé publique (EPHA) ont déjà exprimé leurs regrets quant à cette décision, craignant que les intérêts de l’industrie ne prennent le pas sur ceux des patients et des assurés sociaux.

Pour plus d’informations, voir :

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-984_en.htm