Mesures allemandes contre le tourisme social.

Mesures allemandes contre le tourisme social.

L’Allemagne a annoncé le 27 juillet 2014 qu’elle adopterait des mesures afin de restreindre l’accès aux prestations sociales aux migrants européens.

Ce projet de mesures porté par le Ministre de l’intérieur Thomas de Maizière prévoit notamment d’interdire temporairement un retour sur le territoire allemand des migrants ayant menti afin d’obtenir des allocations. Ce projet prévoit aussi la réduction des prestations familiales aux migrants dont les enfants sont restés dans le pays d’origine et tente d’étudier la possibilité de fixer le montant des allocations en fonction du pays de résidence de l’enfant.

Pourtant, l’ampleur du phénomène reste relativement faible en Allemagne dans la mesure où seuls 0.64% des 14.3 millions d’enfants donnant droit à des prestations sociales résident à l’étranger. En revanche, cela concerne 28.7% des 144 000 enfants polonais dont l’un des deux parents travaille en Allemagne.

David Cameron s’est aussi attaqué aux prestations familiales des migrants européens en visant surtout les citoyens polonais.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.bmi.bund.de/SharedDocs/Pressemitteilungen/DE/2014/08/abschlussbericht-armutsmigration.html;jsessionid=0C0AB605F0FBF1983A9A25F38BA9F7DB.2_cid364?nn=3315850