• Accueil >
  •   Travaux
  • News
  • Population migrante dans l’UE28 deux fois plus à risque d’exclusion sociale.

Population migrante dans l’UE28 deux fois plus à risque d’exclusion sociale.

Selon une étude d’Eurostat sur les indicateurs d’inclusion sociale des migrants, en 2013, 48,7% des citoyens extra-communautaires 18 ans et plus étaient en risque de pauvreté ou d’exclusion sociale contre 22,8% des nationaux d’un Etat membre donné et 28,1% des citoyens d’un autre État membre de l’UE.

Plusieurs indicateurs sont étudiés par Eurostat dans le cadre de cette série de publications sur l’intégration des migrants : risque de pauvreté, privation matérielle, conditions de logement, etc. et détaillent la situation dans les différents Etats membres.

Les résultats sont très variables d’un Etat à l’autre. Ainsi, 72,1% des citoyens extra-communautaires étaient à risque de pauvreté ou d’exclusion sociale en Grèce contre 30,8%en République tchèque. Ces écarts se retrouvent pour les chiffres relatifs à la privation matérielle sévère ou le taux de surpeuplement des ménages.

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/statistics_explained/index.php/Migrant_integration_statistics_-_social_inclusion