A cost/benefit analysis of self-care initiatives in the European Union – who benefits, who gains

Herwig Ostermann, A cost/benefit analysis of self-care initiatives in the European Union – who benefits, who gains, Oxford University Press, Octobre 2015, 301 p.

Une étude récente publiée pour la Commission souligne les avantages et les inconvénients des soins personnels (self-care), en particulier pour les patients atteints de maladies chroniques. Le concept de soins personnels inclut notamment l’auto-prévention, l’autodiagnostic, l’automédication et l’autogestion de la maladie et du handicap. Cette étude a été réalisée en analysant les résultats de sept initiatives concernant cinq maladies dans différents Etats membres. Il apparaît qu’en évitant les visites chez les médecins, les patients bénéficient d’un gain de temps et d’argent, mais doivent davantage faire face à des paiements directs. Les médecins, eux, accusent une perte de revenus. L’étude identifie les initiatives pouvant avoir des conséquences favorables pour les financements des systèmes de Sécurité sociale et souligne la nécessité d’encourager la perception des patients vis-à-vis des soins personnels.

Pour plus d’informations, voir :

http://ec.europa.eu/health/patient_safety/docs/2015_selfcaresystemsstudy_en.pdf

http://eurpub.oxfordjournals.org/content/25/suppl_3/ckv170.101