Contestation du brevet du Sofosbuvir par des ONG médicales.

Contestation du brevet du Sofosbuvir par des ONG médicales.

Le 27 mars 2017, Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières et d’autres ONG ont déposé une nouvelle opposition au brevet du Sofosbuvir, principe actif commercialisé sous le nom de Sovaldi par le laboratoire américain Gilead. Après avoir obtenu de l’Office européen des brevets l’annulation partielle de la protection intellectuelle couvrant ce traitement contre l’hépatite C en octobre 2016, les  ONG contestent de nouveau les bases scientifiques du brevet sur ce traitement.

Bien qu’il soit innovant et qu’il permette une guérison complète en 4 mois, les ONG considèrent que les connaissances scientifiques qui ont permis la mise au point du Sofosbuvir ne sont pas nouvelles. Ils contestent ce brevet qui garantit une situation de monopole à Gilead et empêche l’accès à des traitements abordables. Alors que la cure de 12 semaines est facturée à 41680 euros en France, ils rappellent qu’il existe des versions génériques tout aussi efficaces au prix de 220 euros.

L’objectif de leur mobilisation est in fine de faire en sorte que soit révoqué le brevet ou que sa durée de validité soit au moins raccourcie afin de permettre l’arrivée de médicaments génériques sur le marché et un accès abordable à ce traitement.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.medecinsdumonde.org/fr/actualites/presse/2017/03/27/medecins-du-monde-soppose-un-autre-brevet-sur-le-sofosbuvir-30-ong-et-associations-dans-17-pays-nous

Pour consulter le REIF Info n°275: