Programme européen du nouveau Président français.

Le Président de la République française, Emmanuel Macron, investi officiellement le 14 mai 2017, a déclaré œuvrer pour une Europe « repensée et refondée qui protège et permet de porter dans le monde les valeurs françaises ».  Le volet européen de son programme prévoit la mise en place fin 2017 d’une consultation citoyenne sous la forme de conventions démocratiques, afin d’élaborer partout en Europe des feuilles de route et redonner confiance en l’Union européenne, et d’établir des listes transnationales européennes pour remplacer les 73 eurodéputés britanniques à l’occasion des prochaines élections européennes qui se tiendront en juin 2019. Future possible pomme de discorde avec l’Allemagne, la volonté de créer un budget pour la zone euro, dont les fonctions seraient diverses: investissement, assistance financière d’urgence et réponse aux crises. Les conditions pour accéder au budget seraient conditionnées au respect de règles communes en matière fiscale et sociale, afin d’éviter la concurrence déloyale et le dumping social. Un poste de ministre de l’Economie et des Finances européen, ainsi qu’un Parlement de la zone euro seraient créés.  A noter qu’Emmanuel Macron ne prévoit pas la mise en place d’euro-obligations, c’est à dire l’émission de titres obligataires dans la zone euro.

Enfin, Emmanuel Macron, a promis la création d’un « socle de droits sociaux européens », qui définirait des standards minimums en matière de couverture santé, d’assurance chômage ou encore de salaire minimum (à des niveaux tenant compte de l’inégal développement des Etats membres).

Pour plus d’informations, voir :

https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/europe

Pour consulter le REIF Info n°278: