15 ans de la REIF : un engagement européen renouvelé

La dernière quinzaine a été marquée par deux évènements de grande importance pour la REIF. La fête de l’Europe, le 9 mai 2018, a été l’occasion de commémorer la déclaration Schuman du 9 mai 1950, texte fondateur de l’Union européenne et ainsi de rappeler les fondements, valeurs et raisons d’être de l’Union européenne pour ses citoyens.

A une autre échelle, la REIF a fêté ses quinze ans d’existence à l’occasion d’un évènement organisé à la Caisse nationale d’Assurance maladie (CNAM), à Paris.

Cet évènement a permis de communiquer sur les  réalisations de la REIF en tant qu’experte opérationnelle ainsi que représentante des intérêts et valeurs du système de protection sociale français auprès de l’Union européenne. La conférence a  également permis d’échanger sur les sujets d’actualité et de leur impact sur le système de protection sociale : les transformations numériques et la coopération européenne dans le champ du détachement des travailleurs et de la coordination des régimes de sécurité sociale.

Ces sujets questionnent à la fois le rôle de l’Union européenne et le fonctionnement des systèmes de protection sociale.

Ainsi, la transformation du travail impose aux systèmes de sécurité sociale à s’adapter et à innover, en termes de droit social, d’organisation et de « relation client » afin de continuer à fournir un accès universel à tous à ses services. Les exemples de solutions nationales présentées et/ou envisagées (registres en temps réel pour les plateformes numérique de travail, nouveaux services assurés intégrés, labellisation des plateformes, etc.) ont montré l’importance d’une collaboration à l’échelle européenne et d’un accompagnement de l’UE pour soutenir un accès de tous, en toutes circonstances, à la protection sociale comme le propose le projet de Recommandation de la Commission sur le sujet.

Une collaboration technique et opérationnelle entre les pays européens mais aussi entre les systèmes de protection sociale et l’UE est apparue comme primordiale afin d’accompagner la mobilité des européens, notamment dans un contexte de détachement des travailleurs. Cette collaboration permet de lutter contre la fraude et d’éviter le dumping social et ainsi de faire en sorte que l’exercice de la liberté de circulation soit loyale et ne se retourne pas contre les citoyens de l’UE et la construction européenne.

Dans un contexte de défiance vis-à-vis de l’Union européenne, peu après l’anniversaire de la Déclaration Schuman si symbolique pour l’Union européenne, les débats à l’occasion des 15 ans de la REIF ont plus que jamais montré l’importance  de continuer à

s’engager sur la scène européenne, pour l’avenir des systèmes de protection sociale mais aussi dans l’intérêt des citoyens européens. Communiquer efficacement en la matière est probablement le gros défi de l’année à venir, à l’aube des élections européennes

 

Pour consulter le REIF Info numéro 299: