Rapport sur l’adéquation des retraites 2018

Selon le rapport 2018 de la Commission sur l’adéquation des retraites, les Etats membres ont mis en œuvre des réformes destinées à garantir des niveaux de pension adéquats mais leurs efforts doivent encore être renforcés pour prévenir la pauvreté des personnes âgées et maintenir leurs revenus pendant la durée de leur retraite. En effet, si l’analyse montre une diminution des taux de pauvreté chez les personnes âgées depuis dix ans, 18,2% des 65 ans et plus sont encore à risque de pauvreté dans l’UE.

Par ailleurs, de grandes différences existent entre les Etats membres mais aussi au sein des populations (entre hommes et femmes, entre travailleurs salariés classiques et travailleurs atypiques).

Afin de pérenniser les systèmes de retraite et améliorer la couverture effective des pensionnés, la Commission préconise un allongement de la vie active en fonction de l’espérance de vie. Un tel allongement devra être accompagné de mesures pour l’apprentissage tout au long de la vie, décourager les départs anticipés et récompenser les départs différés mais aussi de conditions de travail sûres et d’une adaptation en fonction de la pénibilité des emplois.

Dans le cadre de la mise en œuvre des principes du Socle européen des droits sociaux, la Commission soutiendra les Etats membres dans leurs efforts notamment via l’adoption de ses propositions relatives à l’équilibre entre vie privée-vie professionnelle des parents et aidants ayant un emploi ou à l’accès de tous les travailleurs à la protection sociale.

Pour plus d’informations, voir :

http://ec.europa.eu/social/main.jsp?langId=fr&catId=89&newsId=9096&furtherNews=yes

Pour consulter le REIF Info numéro 299: