Budget de l’Union européenne : quel compromis possible entre la France et l’Allemagne ?

Nicolas-Jean Brehon, « Budget de l’Union européenne : quel compromis possible entre la France et l’Allemagne ? », Questions d’Europe, n°476 Fondation Robert Schuman, 11 juin 2018, 17 p.

Dans ce dernier numéro de Questions d’Europe, Nicolas-Jean Brehon, économiste, spécialiste en finances communautaires, fait le point sur la négociation en cours du Cadre financier pluriannuel (CFP) qui devrait durer près de 2 ans. Il revient sur les liens forts et le soutien passé de l’Allemagne et du Royaume-Uni dans la conduite des négociations sur les montants du budget de l’UE. Selon l’auteur, l’Allemagne perd son meilleur allié budgétaire et la France ainsi que l’Allemagne seront en première ligne dans cette négociation, qui pourrait être la plus difficile de l’histoire budgétaire de l’Union européenne. Dans ce contexte clivé, l’Allemagne et la France pourraient apparaître comme les conciliateurs des extrêmes et initier une solution médiane entre les partisans d’une Union réduite, avec un budget réduit et d’autre, comme la Pologne, qui souhaite la fixation d’un budget élevé pour les principales rubriques budgétaires. L’auteur perçoit finalement, pour la première fois depuis 25 ans, une vraie possibilité, sinon une quasi-certitude, d’aller au-delà du plafond des contributions nationales abondant le budget de l’UE, soit 1% du Revenu National Brut (RNB), au prix de tensions fortes entre Etats membres.

Pour plus d’informations, voir:

https://www.robert-schuman.eu/fr/doc/questions-d-europe/qe-476-fr.pdf