Delivering Quality Health Services: A Global Imperative for Universal Health Coverage

Delivering Quality Health Services: A Global Imperative for Universal Health Coverage, Organisation mondiale de la santé, Organisation de coopération et de développement économique, Banque mondiale, 2018, 99 p.

Ce rapport s’intéresse au rôle essentiel de la qualité dans la fourniture de services de soins de santé et leur amélioration. Améliorer la qualité des soins de santé implique la fourniture d’un service efficace, sûr, centré sur les personnes, dans des délais appropriés, ainsi que de manière intégrée et efficiente. Or le rapport conclut que « des services de santé de faible qualité freinent l’amélioration de la santé dans les pays, quel qu’en soit le niveau de revenu ». Cette faible qualité est induite notamment par la fréquence des « erreurs médicamenteuses ou de diagnostic, des traitements inadaptés ou inutiles, des structures ou des pratiques cliniques inadaptées ou dangereuses, ou encore des prestataires de soins de santé qui manquent de formation et de compétences ». Dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire, on observe que 10% des patients hospitalisés risquent une infection pendant leur séjour en établissement contre 7% dans les pays à revenu élevé. Malgré ce constat alarmant, le rapport souligne les progrès accomplis, notamment dans le traitement du cancer et des maladies cardiovasculaires. Mais il déplore que « les coûts socio-économiques imputables à des soins de faible qualité, notamment en termes d’incapacité prolongée, de déficience et de perte de productivité, se chiffrent en milliers de milliards de dollars chaque année ». Les conclusions du rapport recommandent des mesures d’amélioration de la qualité des soins, mais aussi « de donner aux citoyens les moyens et les informations nécessaires pour prendre eux-mêmes une part active aux décisions en matière de santé ». En outre, les professionnels de santé devraient davantage travailler avec le patient comme un partenaire ainsi que « fournir et […] utiliser des données à l’appui de l’efficacité et de la sécurité des soins qu’ils fournissent.

Pour plus d’informations, voir: http://www.oecd.org/fr/sante/des-services-de-sante-de-faible-qualite-augmentent-globalement-le-poids-des-maladies-et-le-cout-des-soins-de-sante.htm