Réponse des organismes de la Sécurité sociale française à la consultation publique de la Commission sur les zones rurales en 2040.

Les organismes de Sécurité sociale française réunis au sein de la REIF accueillent très favorablement l’initiative de la Commission européenne d’adopter une Communication pour une vision à long terme pour les zones rurales en 2040 dans l’Union européenne.

Si les défis spécifiques tels que l’accès aux services publics et de santé, l’évolution démographique, la connectivité et les faibles niveaux de revenus sont mentionnés dans le questionnaire de la consultation publique, les politiques et actions développées par la Sécurité sociale dans les territoires ruraux ne sont par contre pas abordées. 

Or la Sécurité sociale est un acteur structurant et décisif en matière de cohésion sociale dans les territoires ruraux.

Dans cette perspective, la REIF souhaite que la Commission européenne prenne en considération les six recommandations suivantes qu’elle développe dans la position téléchargeable ci-après:

  • Recommandation 1 : Permettre l’éligibilité aux fonds européens aux organismes nationaux et locaux de la Sécurité sociale.
  • Recommandation 2 : Créer une charte des bonnes pratiques rurales permettant un accès facilité aux services publics dans ces zones moins bien desservies.
  • Recommandation 3 : Reconnaître et valoriser les missions d’action sanitaire et sociale de la Sécurité sociale dans les territoires ruraux.
  • Recommandation 4 : Permettre un égal accès à la santé et aux soins de longue durée.
  • Recommandation 5 : Favoriser l’accès aux outils numériques tout en maintenant la complémentarité avec l’accès physique aux services publics ruraux de proximité.
  • Recommandation 6 : Assurer la mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux spécifiquement dans les territoires ruraux.

Télécharger la Réponse de la REIF à la consultation publique sur la vision à long terme de l’UE pour les zones rurales.