Une déclaration franco-allemande a été adoptée à l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand le 19 juin dernier à Meseberg en Allemagne. Des positions communes ont été arrêtées sur des dossiers tels que la création d’un budget de la zone euro, qui disposera de recettes et de dépenses annuelles dédiées, d’une gouvernance propre ainsi que d’une force exécutoire pour un démarrage proposé en 2021. Il pourrait financer de nouveaux investissements et venir en substitution de dépenses nationales. La question d’un Fonds européen de stabilisation de l’assurance chômage sera étudiée, dans l’éventualité de graves crises économiques, toutefois sans transferts selon la déclaration franco-allemande. En ce sens, la France et l’Allemagne mettront en place un groupe de travail en vue de faire des propositions concrètes pour le Conseil européen de décembre 2018. Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont enfin entendus pour que la Commission européenne compte moins de commissaires que d’États membres, comme le prévoit le Traité de Lisbonne et pour la mise en place de listes transnationales aux élections européennes de 2024.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.elysee.fr/assets/Uploads/DeclarationMesebergFR.pdf

Téléchargez le REIF Info 302