Le Conseil européen réuni les 21 et 22 mars 2019 a proposé au Royaume-Uni un report de la date officielle du Brexit au 12 avril 2019 afin de permettre, pour la troisième fois, un vote par la chambre des communes britannique concernant l’accord de retrait de l’UE. Le troisième vote s’est soldé à nouveau par un échec le 29 mars. En cas d’accord de retrait avant le 12 avril, une prolongation technique jusqu’au 22 mai pourra être autorisée par le Conseil européen avant les élections européennes. Une réunion extraordinaire du Conseil européen aura lieu le 10 avril afin de discuter de la marche à suivre suite au rejet britannique. Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré que « l’UE devrait être ouverte à une extension plus longue de la procédure de l’article 50 du TUE à la condition que le Royaume-Uni repense sa stratégie » : un nouveau référendum serait-il finalement possible ?

Pour plus d’informations, voir: https://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2019/03/27/report-by-president-donald-tusk-to-the-european-parliament-on-march-european-council-meetings/

Télécharger le REIF Info 315