Vote en EMPL du rapport sur le prochain FSE+.

Le 3 décembre 2018, la commission Emploi et affaires sociales (EMPL) du Parlement européen a adopté le rapport de Verónica Lope Fontagné (PPE, Espagne) sur le Fonds social européen Plus (FSE+).
La commission EMPL a amendé la proposition initiale pour augmenter les financements alloués au futur fonds et pour concentrer les efforts sur les dispositifs liés à la lutte contre le chômage, particulièrement des jeunes (avec une augmentation de 10 à 15% des fonds dédiés à l’emploi des jeunes par rapport à la proposition initiale) et contre la pauvreté des enfants par la création d’une garantie européenne pour l’enfance disposant de 8,9 milliards d’EUR (au moins 5% du FSE+). Alors que la Commission propose qu’1/4 des fonds soient dédiés à l’inclusion sociale, les eurodéputés souhaitent une augmentation du montant à 27% et qu’au moins 2% de cette enveloppe soit alloué à l’inclusion des personnes les plus démunies, parmi lesquelles doivent être inclus les enfants.
Pour rappel, le 30 mai 2018, dans le cadre des propositions pour le prochain cadre financier pluriannuel de l’UE (2021-2027), la Commission européenne a proposé de fusionner dans un nouveau fonds les précédents programmes FSE, l’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ), le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), le Programme de l’UE pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI) et le programme d’action de l’Union dans le domaine de la santé.
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+COMPARL+PE-628.423+01+DOC+PDF+V0//EN&language=FR
et :
http://www.europarl.europa.eu/meetdocs/2014_2019/plmrep/COMMITTEES/EMPL/AMC/2018/12-03/EMPL20181203_LOPE_FONTAGNE_ESF_AMC_EN.pdf