Vote en plénière concernant l’établissement du programme pour une Europe numérique pour la période 2021-2027.

Le 13 décembre 2018 en session plénière, le Parlement européen a adopté sa position concernant l’établissement d’un programme pour une Europe numérique pour la période 2021-2027 par 491 voix pour, 38 contre et 51 abstentions. Les eurodéputés demandent que le programme bénéficie d’un budget d’au moins 9,2 milliards d’euros. Ils souhaitent notamment que le programme donne la priorité au soutien en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) ainsi qu’aux mesures permettant de limiter la dépendance vis-à-vis des fournisseurs et des produits issus de pays tiers. Ils appellent également à la mise en place par les pôles européens d’innovation numérique d’une « plateforme pour réunir […] l’industrie, les entreprises [ainsi que] l’administration […] et les entreprises […] ». Afin de répondre au défi constitué par la langue dans un contexte européen, les eurodéputés demandent que l’Europe se dote de technologies linguistiques à grande échelle, reposant sur l’intelligence artificielle. Par ailleurs, afin de faire face à la rapidité d’évolution des nouvelles technologies (notamment des robots autoprogrammés et de l’intelligence artificielle), ils appellent la Commission européenne à être en mesure d’adapter rapidement son programme d’ici 2027. Concernant l’intelligence artificielle, ils souhaitent davantage encadrer son développement. Ils souhaitent également que le programme intègre des principes de « sécurité dès la conception » et de « sécurité par défaut » en matière de cybersécurité. Ils insistent également sur l’importance de la protection des données, des obligations de « protection des données dès la conception » et de la possibilité de chacun d’y accéder et de les gérer en toute sécurité. Ils souhaitent enfin que le programme donne la priorité à des solutions recourant à des codes sources ouverts (open source). Le parlement européen doit à présent négocier un accord avec le Conseil.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2018-0521&format=XML&language=FR