Il me tarde tant que le jour se lève

Cette période de l’année est culturellement et symboliquement celle de l’espoir. Les célébrations ancestrales du solstice d’hiver marquent la fin des récoltes de l’année et l’arrivée de jours plus longs, quand pour les croyants Noël est porteur de lumière.

Alors que la Covid a mis au défi les hommes et les femmes, les institutions, les organismes de sécurité sociale, les entreprises, il nous a semblé important, dans ce dernier édito de l’année, de changer de perspective pour relever quelques-unes des petites et grandes avancées qui feront également 2020 :

– Le renforcement de la solidarité entre les Etats membres de l’Union européenne, avec un plan de relance inédit basé sur la première émission de dette commune ;

– L’annonce du doublement de la durée du congé paternité en France, qui passera en 2021 à 28 jours dont 7 obligatoires ;

– La relance du train de nuit en Europe, avec la possibilité prochaine de se coucher à Paris pour se réveiller à Vienne ;

– La signature d’une convention entre l’Assurance maladie et Pôle emploi afin d’améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi dans l’accès aux droits ;

– Une première mondiale dans la lutte contre la précarité menstruelle avec le vote par le Parlement écossais de la gratuité des protections périodiques ;

– L’autorisation par l’Union européenne d’un premier vaccin contre le virus Ebola ;

– La fin des pannes de réveil ? Le dernier changement d’heure a très probablement eu lieu cette année pour les Européens ;

– Un soutien massif de la Commission de l’emploi et des affaires sociales du Parlement européen pour la création d’un droit à la déconnection pour les travailleurs européens ;

– La poursuite du déploiement du plan 100% santé et le meilleur remboursement des soins dentaires et optiques ;

– L’affirmation de l’état de droit comme une valeur fondamentale des 27 avec la mise en place d’un mécanisme de conditionnalité pour l’octroi des aides européennes ;

– La réédition de l’Histoire de la médecine de Jean Starobinski, toujours éclairant plus de 50 ans après sa première publication ;

C’est sur ces quelques notes positives que l’équipe de la REIF vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année en attendant le plaisir de vous retrouver en 2021 !

Télécharger le REIF Info 353.