« Les dix engagements » de Sibiu avant le « jugement » du 26 mai.

Sommet européen initialement très attendu, Sibiu a vu retomber l’enthousiasme qui précédait la date de la réunion du Conseil du 9 mai 2019. Alors que ce dernier devait se prononcer sur le scenario d’avenir que l’UE devrait suivre à partir de 2025,  le document signé par les chefs d’Etat et de gouvernement fait l’éloge de grands principes, sans pour autant émettre de proposition concrète. Certes plein de bons sentiments (« vivons tous ensembles et protégeons notre mode de vie, la démocratie et  l’Etat de droit »), il est pourtant loin de constituer un programme pour que l’UE réponde aux défis auxquels elle et les Etats membres font face.

La presse présente déjà la déclaration ironiquement comme les « dix engagements » de Sibiu. En tout cas, on perçoit difficilement le lien avec les scenarii qui nous avaient été présentés dans le Livre blanc sur l’avenir de l’UE. On nous propose l’aperçu d’un programme stratégique, mais celui-ci ne doit paraître qu’en juin.

Les dirigeants européens ont manqué une opportunité de mettre en lumière un projet européen à la veille d’une importante élection. Pourtant, il y a urgence. Dans moins de 2 semaines, entre le 23 et 26 mai 2019, les Européens devront voter pour élire les membres du futur Parlement européen, assemblée qui aura un rôle à jouer dans la constitution et la désignation des personnalités aux postes clef de la prochaine Commission européenne.

A l’inverse, le Parlement a mis en place une stratégie de communication pour s’assurer de la mobilisation des électeurs. La vidéo promotionnelle est efficace : 1 Européen sur 5 a déjà vu le clip !

Cela suffira-t-il à mobiliser les citoyens ?

Un sondage Ifop pour les Jeunes européens France estime que près de 8 jeunes sur 10 n’iront pas voter le 26 mai. Pourtant, les Européens (certains) s’intéressent à l’Europe et ont des propositions pour la réinventer. On notera ainsi l’initiative WeEuropeans qui a récolté l’avis d’1,7 millions d’Européens. Avec l’ambition de présenter ce qui

rassemble plutôt que ce qui divise, la plateforme reprend les 10 propositions phares des participants et les met en miroir des programmes des listes des partis politiques pour les Européennes… de bon ton pour nous aider à choisir entre les 34 listes françaises… 

Téléchargez le REIF Info 319