Adoption de la résolution du Parlement européen sur les services de soins dans l’UE pour améliorer l’égalité des genres.

Le 15 novembre 2018, le Parlement européen a adopté une résolution parlementaire sur les services de soins dans l’Union européenne pour une meilleure égalité des genres donnant un signal clair à la Commission pour qu’elle renforce son programme sur les services de soins et d’accueil des personnes dépendantes (enfants et personnes ayant un handicap).

En effet, des efforts en la matière sont nécessaires pour permettre une plus grande égalité entre les hommes et les femmes, ces dernières assurant la plus grande charge des soins prodigués aux enfants ou aux personnes ayant un handicap, avec pour conséquences une participation plus faible au marché de l’emploi, des soins non rémunérés (aidants familiaux informels) et à une paupérisation des femmes. Les eurodéputés appellent la Commission à renforcer les ressources financières destinées à tous les types de services de soins (des enfants, des personnes âgées ou des personnes ayant un handicap) et à revoir à la hausse les objectifs de Barcelone sur les taux de participation des enfants à des structures d’accueil du jeune enfant. En parallèle, les Etats membres sont enjoints à garantir une bonne couverture des structures d’accueil pour les rendre largement disponibles et accessibles, géographiquement (zones urbaines et rurales) et sociologiquement (notamment pour que les populations les plus marginalisées y accèdent).

Des « crédits de prise en charge » devraient être introduits dans les législations nationales pour permettre aux aidants familiaux la comptabilisation des périodes de congé prises pour s’occuper d’une personne dépendante ou un membre de la famille, permettant ainsi une certaine reconnaissance de leur contribution à la société dans son ensemble.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+TA+P8-TA-2018-0464+0+DOC+PDF+V0//FR