Le ministère chargé des affaires sociales danois a introduit une nouvelle stratégie de financement qui définit la manière dont il travaillera avec les fondations privées qui soutiennent les enfants. Cette stratégie vise à promouvoir le partage des connaissances et la coopération entre les investisseurs privés, les acteurs de la société civile et d’autres organisations du secteur public dans le but de rendre le financement social plus efficace.

En outre, il a présenté un projet de loi visant à améliorer l’intégration des enfants handicapés dans les services d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) et dans les écoles. Le ministère a l’intention de renforcer les règles anti-discrimination existantes.

Pour plus d’informations, voir : https://ec.europa.eu/social/main.jsp?langId=en&catId=89&newsId=9823&furtherNews=yes