Lors d’un séminaire organisé le 16 octobre 2018 par Eurofound, l’Agence européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, les participants ont souligné les bénéfices sur le long terme de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle des parents pour les parents et la société dans son ensemble mais aussi l’importance d’adopter une approche fondée sur les parcours de vie et la prise en compte du rôle que peut jouer l’UE à plusieurs niveaux : en termes de financement d’initiatives pertinentes, d’adoption de mesures législatives et de coordination des actions des Etats membres.

Quatre grands thèmes ont été abordés et ont permis l’identification de recommandations.

En termes de conciliation vie privée-vie professionnelle, la prévisibilité et la flexibilité des conditions de travail sont essentielles mais les incitations fiscales et les nouvelles opportunités liées à l’utilisation des nouvelles technologies sont également des éléments pouvant influencer cet équilibre. Concernant les congés parentaux, l’enjeu principal est celui de leur compensation financière : le niveau d’indemnisation est fondamental pour leur utilisation, particulièrement par les pères. Des congés parentaux non rémunérés ne sont pas des options réalistes pour beaucoup de parents. En parallèle, les activités de soins non rémunérées doivent être davantage valorisées et plus équitablement réparties entre les genres.

Pour plus d’informations, voir :

https://www.eurofound.europa.eu/events/a-modern-agenda-for-work-life-balance