Dans un rapport sur l’impact de la pandémie sur les services d’accueil du jeune enfant, la Commission européenne rappelle l’importance de ces services pour le développement personnel, l’intégration sociale et la future employabilité des enfants et regrette que ces aspects aient été négligés lors de la gestion de la pandémie au détriment de la seule fonction de garde.

Face aux défis liés au financement, à la gouvernance et au personnel, le rapport fournit un ensemble de recommandations à destination des décideurs politiques.

Pour plus d’informations, voir :  https://op.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/c14645b2-24f8-11ec-bd8e-01aa75ed71a1/language-en/format-PDF/source-233017740