Lors de la Journée européenne de l’égalité salariale, le 10 novembre 2020, la Commission a annoncé la publication prochaine d’une proposition de Directive sur la transparence salariale destinée à lutter contre les inégalités de genre dans l’emploi.  Cette proposition entend compléter l’arsenal juridique européen visant à remédier aux différents facteurs qui désavantagent les femmes en matière de rémunération. En soutien à cette prochaine initiative, l’Agence européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) a publié un rapport analysant la situation dans quatre Etats membres – l’Autriche, le Danemark, la Suède et la Finlande.

En parallèle, et en réaction au retard de la Commission dans ses engagements à proposer une directive sous les 100 premiers jours de son mandat, la Confédération européenne des syndicats a publié un modèle de directive qui prévoit notamment l’interdiction des clauses contractuelles qui sous-tendent le secret salarial, la transparence dans l’évaluation sur la base de laquelle est fixée le salaire applicable à un emploi dans l’entreprise ou encore l’implication des partenaires sociaux dans des négociations collectives portant sur les mesures pour combattre les inégalités salariales.

Pour plus d’informations, voir : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/statement_20_2010