Recommandations de l’Alliance pour l’investissement dans les enfants pour un prochain budget européen en faveur de la lutte contre la pauvreté des enfants.

Le 6 novembre 2018, l’Alliance européenne pour l’investissement dans les enfants a organisé une table ronde au Parlement européen pour débattre du rôle des fonds européens dans la lutte contre la pauvreté des enfants. Plusieurs parties ont représenté la société civile auprès des eurodéputés Maria Joao Rodrigues (S&D, Portugal), Jean Lambert (Verts/ALE, Royaume-Uni), Brando Benifei (S&D, Italie), de Marie-Anne Paraskevas de la Commission européenne et des attachés aux politiques sociales des représentations permanentes de la Suède, des Pays-Bas et de la Finlande. Parmi les recommandations préconisées, l’Alliance a noté le renforcement du FSE+ pour les programmes de réduction de la pauvreté des enfants, une approche du FSE+ holistique et basée sur les droits, soutenant une mise en œuvre complète du socle européen des droits sociaux, le marquage de 30% des fonds du FSE+ pour des projets dédiés à l’inclusion sociale et la réduction de la pauvreté ainsi que l’assurance que les Recommandations formulées dans le cadre du semestre européen ne remettent pas en cause les investissements sociaux.

En soutien à cet appel, les eurodéputés S&D ont rappelé leur initiative concernant la mise en œuvre d’une garantie pour les enfants visant à assurer à tous les enfants l’accès à certains services de base (visites médicales et école gratuite, logement décent, alimentation saine, etc.) alors que les représentants finlandais ont mentionné que leur pays enregistre les taux de pauvreté des enfants les plus faibles, en raison de prestations de sécurité sociale universelles.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.coface-eu.org/education/european-alliance-for-investing-in-children-roundtable-on-how-the-next-eu-budget-will-fight-child-poverty-and-social-exclusion/