Tendance à la baisse du nombre de personnes menacées de pauvreté mais l’objectif d’Europe 2020 encore trop éloigné.

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le 17 octobre, Eurostat a publié ses dernières données disponibles relatives aux taux de personnes à risque de pauvreté ou d’exclusion sociale dans l’UE. Les résultats montrent une réduction du nombre de ces personnes depuis 2012 où la proportion atteignait 25% de la population européenne. En 2018, elle est de 21,7%, soit 2 points de pourcentage au-dessous du niveau de référence de 2008 mais le nombre est encore bien loin de l’objectif de la stratégie Europe 2020 qui devait permettre de sortir 20 millions de personnes du risque de pauvreté ou d’exclusion sociale.

Le rapport permet aussi une approche comparée. Ainsi, le taux de risque de pauvreté ou d’exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en Tchéquie, la baisse la plus importante du nombre de personnes menacées concerne la Pologne alors que leur nombre s’est accru au Luxembourg.

Pour plus d’informations, voir :

https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10163476/3-16102019-CP-FR.pdf/8a98a29f-c593-d204-841b-fbdaaba3dd8a