Etats membres candidats au futur siège de l’Autorité européenne du Travail.

Quatre États membres de l’UE ont fait parvenir au Conseil de l’UE leur candidature pour accueillir le siège de la future Autorité européenne du travail (AET) : Nicosie (Chypre), Sofia (Bulgarie), Riga (Lettonie), Bratislava (Slovaquie). Avant le 3 juin 2019, la Commission européenne évaluera les offres reçues sur la base de différents critères tels que l’équilibre géographique, la date à laquelle l’AET  pourra être mise en place ou encore l’accessibilité du site d’implantation et l’existence d’établissements scolaires adéquats pour les enfants du personnel. Sur la base de l’évaluation effectuée par l’exécutif européen, la décision définitive sera prise d’un commun accord par les représentants des États membres en Conseil EPSCO le 13 juin 2019.

Pour plus d’informations, voir : https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2019/05/06/four-eu-cities-offer-to-host-the-european-labour-authority/?utm_source=dsms-auto&utm_medium=email&utm_campaign=Four+EU+cities+offer+to+host+the+European+Labour+Authority