« Une Europe adaptée à l’ère du numérique » : les propositions présentées.

Dans le cadre de sa priorité Une Europe adaptée à l’ère du numérique, la Commission européenne a publié, le 19 février, trois documents présentant ses intentions en matière de données et d’intelligence artificielle (IA). Une première Communication intitulée Façonner l’avenir numérique de l’Europe présente l’ambition générale d’une Europe numérique au service des citoyens, dans une économie juste et compétitive et une société ouverte, démocratique et durable. La Communication sur la Stratégie européenne pour les données veut doter l’UE d’outils propres à en faire un leader mondial en la matière, dans le respect de standards de protection élevés. Enfin, le Livre Blanc Intelligence artificielle : une approche européenne axée sur l’excellence et la confiance précise les initiatives voulues par l’exécutif en matière d’IA. Celui-ci est ouvert pour consultation jusqu’au 31 mai 2020.

Les propositions, outre leurs implications éthiques, pourraient pour nombre d’entre-elles avoir un impact direct sur les organismes et les bénéficiaires de la sécurité sociale : inclusion de la protection sociale parmi les secteurs « à risques » nécessitant des garanties supplémentaires, promotion des échanges de données (entre secteur public et privé, entre Etats membres), initiative sectorielle prioritaire en matière de santé, mise en place de l’Espace européen des données de santé…

Pour plus d’informations, voir :

https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_273