Le 23 octobre 2018, le ministre slovaque à la santé Andrea Kalavska a rencontré des représentants des ministères de la santé du groupe de Visegrád (Slovaquie, République tchèque, Pologne et Hongrie) afin d’échanger les défis rencontrés dans le secteur de soins de santé et notamment des pénuries de personnel ainsi que de la politique des médicaments, défis touchant particulièrement les pays du groupe de Visegrád. La Slovaquie a déjà commencé à mettre en place des mesures destinées à augmenter le nombre de médecins s’installant dans les régions, ainsi que d’étudiants dans les cursus de médecine et d’infirmiers. Selon le ministre slovaque, la réunion a permis d’échanger des expériences et de réfléchir ensemble à de possibles solutions.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.visegradgroup.eu/news/v4-health-ministries