Le 13 septembre 2018, le Parlement européen a adopté une résolution intitulée « une seule santé » par 589 voix pour, 12 contre et 36 abstentions. La résolution appelle l’UE à mettre en place des mesures destinées à lutter contre la résistance aux antibiotiques. Les eurodéputés recommandent de prendre des mesures afin de limiter la vente d’antibiotiques par les professionnels de la santé, supprimer les incitations éventuelles à leur prescription et luttant contre la vente illégale d’antibiotiques. Ils invitent également la Commission à élaborer une liste de l’Union des agents pathogènes prioritaires, à la fois pour les humains et les animaux, fixant les priorités futures en matière de recherche et développement et à développer des incitations à l’innovation dans de nouvelles substances. Ces mesures doivent être assorties d’initiatives visant à améliorer l’information des consommateurs sur le sujet, notamment en matière d’étiquetage.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2018-0354&format=XML&language=FR