Les 10 et 11 septembre 2018, les ministres de la santé européens se sont réunis à titre informel pour discuter des médicaments et de l’investissement dans la santé numérique. Concernant les médicaments, les ministres ont discuté des échanges d’informations entre les autorités régulatrices responsables de l’autorisation des médicaments et les autres acteurs du système de santé, notamment les payeurs, afin de leur permettre d’anticiper le développement de nouveaux produits. Ils ont également abordé le sujet de la disponibilité des médicaments et de la nécessité de garantir la sécurité d’approvisionnement. Dans cette perspective, la ministre fédérale autrichienne Beate Hartinger-Klein recommande de diriger le financement en recherche et développement vers des domaines peu investis, dans lesquels les patients sont peu nombreux. En matière numérique, la ministre autrichienne a mis l’accent sur l’importance de la numérisation des systèmes de santé, également pour la recherche et la science. Les participants à la réunion ont décidé de développer des orientations pour la mise en place de programmes européens de promotion et d’investissement, en coopération avec la Commission européenne dans le cadre du réseau européen sur la santé en ligne. Ils sont également convenus de définir un catalogue d’exigences, des standards et des formats pour la mise en place d’une infrastructure numérique interopérable pour les professionnels de santé. Les messages clés de la réunion seront communiqués au Conseil de l’emploi, des politiques sociales, de la santé et des consommateurs de décembre.

Pour plus d’informations, voir :

http://www.consilium.europa.eu/en/meetings/epsco/2018/09/10-11/