Proposition et consultation sur la limitation de l’exposition des travailleurs aux agents cancérigènes.

Le 22 septembre, la Commission a soumis au Parlement et au Conseil une proposition de quatrième révision de la Directive sur les agents cancérigènes et mutagènes. Trois substances pour lesquelles il peut exister de fortes disparités nationales sont visées et des seuils harmonisés ou plus stricts sont à l’ordre du jour : acrylonitrile, composés du nickel et du benzène. Leur révision pourrait offrir une meilleure protection de 1,1 millions d’Européens sur leur lieu de travail.

Cette initiative s’accompagne d’une consultation publique ouverte jusqu’au 30 novembre.

Pour plus d’informations, voir : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/qanda_20_1690